Mes séances photos #2

Temps de lecture : 2min30

Parce qu’après avoir vu ensemble tous les détails de votre séance photo, il faut pouvoir les mettre en pratique. Et, lorsqu’on ne sait pas comment tout ça se déroule, ce n’est pas toujours évident de se projeter et de démarrer. Alors j’ai décidé de vous écrire un triptyque d’article pour vous montrer un peu plus en détails le déroulement de mes séances photos.
Et si nous parlions aujourd’hui de ce qu’il se passe durant la séance ?

La rencontre.

Effectivement, pour la plupart d’entre vous, votre séance photo sera également notre première rencontre. Et poser devant quelqu’un que nous ne connaissons pas n’est pas toujours évident, surtout si vous êtes gêné devant l’objectif. Mais pas de panique ! Avant de démarrer la séance je prends toujours le temps de discuter un peu (oui, j’adore ça même !). Il faut également que je sorte tout mon matériel et que nous allions ensemble au lieu de la séance. Ca nous laisse le temps de se connaître un minimum et de se détendre.
L’avantage des séances équestres c’est qu’il faut pas mal marcher avant d’arriver sur les lieux, on a donc vraiment le temps d’échanger sur un peu tout. Il est en revanche primordial que le cheval et vous-même soyez déjà prêt lorsque j’arrive, pour ne pas perdre d’avantage de temps. Alors qu’avec les séances portraits, c’est plus facile de se rejoindre directement sur les lieux et d’attaquer la séance. Mais pour les plus timides, je prends le temps d’expliquer ce que je regarde sur les lieux, le potentiel qu’il m’inspire pour les photos, les poses que vous pourriez prendre, où vous mettre etc… Et si cela vous convient, alors nous pouvons démarrer.

La prise de vue.

Modèle Cynthia & Charly, photographe : Sarah Marchipont.

Une fois que tout est prêt, il ne nous reste plus qu’à attaquer la séance comme il se doit.
En règle général, pour les séances, il faut m’oublier. J’ai souvent remarqué lors des séances photos, que vous préfériez en général les photos de milieu et fin de séance. Et l’explication est simple : au début, vous pouvez vous sentir tendu, mal à l’aise, mais heureusement, j’ai un humour particulièrement “drôle malgré moi” et je suis tellement maladroite que vous vous sentirez très vite à l’aise. Et à ce moment là, nous commencerons la vraie séance. Souvent, vous finissez même par poser sans que je donne le moindre conseil, et ça, c’est juste parfait.
Pour les séances équestres, c’est un peu différent. J’ai en face un animal avec sa propre mentalité, et qui ne peut pas attendre en posant que son cavalier ou le photographe soit prêt pour photographier. C’est donc un peu plus difficile d’obtenir de bons résultats dès le départ. Il faut voir en début de séance comment va se comporter l’animal. Sera-t-il attentif ? Glouton ? Il ne me faudra pas plus de 10 minutes pour cerner petit poney. On se retrouve donc facilement face à une photographe désarticulé : un bras en l’air, un pied qui gratte ou tape le sol, à se demander si je ne me transforme pas moi-même en animal. C’est pour ça qu’il est préférable de venir accompagné : si je ne suis pas concentrée pour attirer le cheval, je peux me sentir plus libre de mes mouvements lors de la prise de vue, et le cheval ne sera pas focalisé sur ma présence et mes mouvements.
Petite astuce : toujours avoir des petites récompenses dans la poche pour attirer son attention, mais pas trop pour ne pas qu’il ne pense qu’à ça.

La sélection.

Modèle : Cynthia, Charly, moi-même / Photographe : Sarah Marchipont.

Après la séance, je prends toujours un petit moment pour vous montrer le résultat global. A ce moment là, vous pouvez soit me laisser le choix de retoucher les plus jolies photos, ou vous pouvez vous même sélectionner celles que vous souhaitez que je retouche. Et s’il y en a plus que le forfait initial et que vous n’arrivez pas à choisir, pas de panique, vous pourrez les acheter à l’unité en plus. Plutôt pratique ! C’est une barrière qu’il est important de dépasser si vous ne souhaitez pas être frustré de passer à côtés de si beaux clichés.

Posé comme ça, sur le papier, on ne pourrait pas penser que tout ça peut parfois durer plus qu’une heure, et pourtant… Il arrive de devoir recommencer plusieurs fois la même photographie : le brin d’herbe qui dépasse, la mèche de cheveux qui s’envole… Mais le résultat en vaut vraiment la peine.

Modèle : Cynthia & Charly.

Et vous alors, vous avez déjà fait une séance photo ? S’était-elle bien déroulée ? La séance ressemblait-elle aux miennes où était-elle totalement différente ? N’hésitez pas à partager en commentaires vos expériences, ça pourrait en aider certains.


Ma page facebook
Mon instagram
Ma chaîne youtube

photographe perpignan, photographe equin, photographe cheval 66

Alexia.

Laisser un commentaire