l'heure bleue

L’heure bleue, la grande oubliée des photographes

Qu’est-ce que l’heure bleue ?

Aussi appelée blue hour, l’heure bleue est une période particulière de la journée. C’est un instant figé dans le temps, car cet événement nous fait vivre un moment qui n’est pas encore le jour, et qui n’est pas encore la nuit non plus. Le ciel est d’un bleu plus pur, plus foncé. Cet aspect du ciel souligne l’esthétique architecturale et est plus cinématographique. C’est aussi un moment idéal pour faire des photographies de nuit.

L’heure bleue est totalement opposée à l’heure dorée, par ses couleurs, les techniques de prises de vue ou les sujets à photographier… Et pourtant, chacune précède l’autre.

L’heure bleue est très prisée des photographes d’architecture. En effet, elle apporte beaucoup de contraste avec les couleurs chaudes que reflètent les bâtiments. Elle est également très prisée des photographes de paysage car elle apporte une profondeur à ce type de photos, le ciel se reflétant parfaitement sur les eaux par exemple.

Quand se produit-elle ?

L’heure bleue se révèle juste avant le lever du soleil, ou juste après son coucher. Tout comme l’heure dorée, elle ne dure pas réellement une heure, mais plutôt quelques minutes… C’est pour ça qu’il faut pouvoir y être au bon moment. Au petit matin, si vous prenez le temps de rester d’avantage, vous pourrez découvrir des teintes rosées et violettes dans le ciel, qui valent tout autant le détour.

amandine pendant l'heure bleue
amandine pendant l’heure bleue

Quelques appli pour calculer l’heure bleue.

L’information est moins pratique à trouver, il faut connaître des sites et applications fiables et ce n’est pas toujours facile. Heureusement, j’ai quelques applis à vous conseiller !

Le site le plus réputé pour connaître l’heure bleue est le bluehoursite. Il est en anglais mais très facile à manier.

Pour les applications mobiles c’est sun survoyer qui remporte le top 1 autant pour android que pour IOS apple.

Quelques conseils pour pratiquer :

Pour être sure de ne pas louper le meilleur moment, je vous conseillerai d’arriver en avance pour bien vous installer.

Au niveau de la prise de vue, l’heure bleue est idéale pour les poses longues. Si vous n’avez jamais pratiqué ce genre de photo, voici quelques conseils… D’abord, si vous en avez l’opportunité, prenez un trépied et une télécommande (sinon optez pour le retardateur), ça sera beaucoup plus simple. Optez pour le mode manuel afin de pouvoir gérer tous les paramètres de votre boitier.


En terme de réglage, je vous conseillerai de partir sur des ISO à 100 ou 200, une ouverture entre f9 et f11, une mise au point à l’infini, et une prise de 15 à 25 secondes. Vous pouvez aussi jouer avec la  balance des blancs manuelles pour apporter plus de bleu à votre photo, ce qui contrastera d’avantage le ciel.

Evidemment, ces réglages ne sont donnés qu’à titre indicatif, et je ne peux que vous conseiller de tester plusieurs variantes.

De plus, Je suis photographe.. En effet J’écris pour le SEO. En effet j’optimise simplement mon article; iGNOREZ CE PASSAGE;

Une réflexion au sujet de « L’heure bleue, la grande oubliée des photographes »

Laisser un commentaire