L’explication de mes tarifs.

Temps de lecture : 3min.

En tant que photographe professionnelle, j’ai pu voir beaucoup de réactions différentes à l’annonce de mes tarifs…. Et à chaque fois, mon cœur se serre quand j’entends que “c’est trop cher”. J’espère, à travers cet article, pouvoir expliquer l’envers de ces tarifs. J’aimerai vous faire découvrir un des aspects du métier de photographe.
Alors, que payez-vous finalement ?

L A    P H O T O G R A P H E

Comment je suis lors de mes retouches. Ecran qualibré à ma droite et ordinateur portable à ma gauche.

Effectivement, avant toute chose, vous payez une personne. C’est-à-dire que vous choisissez, dans un premier temps, un photographe  pour son style, pour le travail accompli, les sentiments que son travail dégage, mais vous payez aussi une expérience acquise durant des années.

Lorsque je reçois un message, je suis heureuse de lire que c’est parce que mon travail vous plaît, et que c’est pour ça que vous souhaitez travailler avec moi. Mais ensuite ? Au delà du fait de payer une personne pour sa créativité, son style, vous payez quoi ? 

S O N   M A T E R I E L 

La majorité de mon matériel. Il en manque ici. 

Lorsque vous aimez le travail d’un artiste, vous aimez son résultat. Mais pour vous garantir quelque chose de bien, il faut investir dans quelque chose de bon. En cette année 2019, en passant professionnelle, j’ai aussi voulu vous garantir une meilleure qualité dans mon travail, et cela a impliqué un gros investissement dans du nouveau matériel.

Mon boîtier principal : 1 500
Mes nouveaux objectifs : 1 500
Mes logiciels de retouche : 15€/mois, 180€ à l’année donc. 
Mon studio : 407
Mon qualibreur écran : 125€
Mon imprimante : 300€
Mon stabilisateur vidéo : 380€
Dronie : 900€
DJI osmo action : 359€
Mon ordinateur fixe : 879€

Mais s’ajoute à ça des petits frais plus ou moins durable dans le temps tels que : 

Cartes mémoires, disques durs externes, sacs, kit de nettoyage etc… : 300
La prospection (carte de visite, tampon, carte de fidélité…) 150 (renouvelable avant la fin du stock)
Cartes de visite et de fidélité (que je ne commande que lors des promos -50%) : 60€ (au lieu de 120€)
Ordinateur portable pour bosser à distance et un deuxième pour la bureautique : 1 200
Les petits accessoires pour les petits projets : 70
Mon ancien boîtier avec ses objectifs : 800€ (que je garde en remplacement mariage ou concours).
Il faut également compter le renouvellement des papiers photos et des encres de mon imprimante. Pour cela je fais un stock de +200€ papier + encre… Renouvelable tous les 2 à 5 concours (selon le nombre de partant).

Et je ne compte pas la voiture, qui reste indispensable pour se rendre aux rendez-vous ! (Mais aussi pour les courses, alors l’achat reste personnel pour moi).

Ces dépenses se renouvellent au cours du temps, il faut donc penser sur le long terme, et se dire que la presque totalité de ce budget devra être reconduit dans 2 à 5 ans, si l’on fait vraiment attention à notre matériel, comme moi. De plus, ces investissements ne sont pas déduits de nos taxes, si nous ne travaillons pas nos tarifs pour amortir ces coups, nous ne pourrions pas le renouveler, ni vous proposer quelque chose de meilleur encore.

D’une séance à 90€ pour vous, passe pour moi à plus de 6 000€ d’investissement, personnels. 

S O N   T E M P S 

Et une fois tout le matériel, que pouvez-vous payer d’autres ? 
Le temps. Nous ne sommes pas payé à 100€ de l’heure, au contraire ! 

D’abord, je prends le temps de répondre à vos questions, de vous montrer mes inspirations, ce que je suis capable de faire à travers des galeries d’images personnalisées, de régler tous les petits détails important pour le bon déroulement d’une séance : 45min.
Le trajet pour aller et revenir de la séance : (en moyenne, aller retour) : 45min.
Vient ensuite la séance en elle-même, mes forfaits vont d’une heure à trois heures. 
L’après séance où je prends le temps de vous montrer les photographies pour les sélectionner ensemble et parler de la retouche : 20min.

Mais une fois tout ça terminé, je rentre et je dois retrouver votre selection, la classer, la transférer dans mes logiciels de retouche : 20min.
Je dois ensuite les retoucher, je passe donc en moyenne, par photographie 30 min.
Je dois les exporter, créer vos fichiers clients, vous envoyer le tout: 30min

Ce qui pour vous est une séance d’une heure, passe pour moi à un travail de plus de 8h, (pour les forfaits classiques seulement).


L E   S I R E T   E T    L ‘ A D M I N I S T R A T I O N 

Vous pensiez que c’était fini ? Et non…. Un photographe professionnel obtient un numéro SIRET, ce qui nous permet d’être correct aux yeux de la loi. Et cela veut aussi dire : payer les taxes ! En France, la taxe, pour les auto-entrepreneurs s’élève à 25%… Pour le chiffre d’affaire ! Ce qui veut dire qu’avant de pouvoir payer les frais de la séance, et me payer un petit peu (et le matériel), je dois verser un quart du prix à l’état, rien que ça. 
S’ajoute à ça, la CFE (cotisation foncière des entreprises) que nous devons payer dès la deuxième année : +200€.
Mais être professionnel ne s’arrête pas là, pour garantir la sécurité de nos modèles (et la nôtre) lors des séances, nous nous couvrons avec de nouvelles assurances : civile, et voiture…. Vous devez maintenant commencer à assimiler tout ça, et comprendre que les séances ne sont donc pas si chères que ça non ?  

J’espère sincèrement avoir pu donner une légère prise de conscience sur l’envers du décor et sur l’importance de faire vivre les petits artisans que vous aimez tant. Parce que oui, nous existons pour vous mais surtout grâce à vous. Soyez heureux de participer à l’épanouissement d’une petite entreprise comme la mienne, soyez heureux de rendre mon rêve possible, et celui de tout artisan, en privilégiant les professionnels proches de chez vous.

Dites moi en commentaire ici (ou sur ma page facebook) si cet article a pu vous aider à mieux comprendre mes tarifs ? Pensez-vous changer d’avis en faisant vivre un artisan ?

Votre photographe, Alexia.

6 réflexions au sujet de « L’explication de mes tarifs. »

Laisser un commentaire